REBECCA_Netflix
Critiques

[Les films à la maison] «Rebecca », un reboot qui ne démérite pas

Rebecca, sortie le 21 octobre 2020 sur Netflix.

À l’origine, Rebecca est un roman de l’auteure Daphné du Maurier, publié en 1938 et aujourd’hui considéré comme un des classiques de la littérature anglaise. Il ne faudra que 2 ans à Alfred Hitchcock pour l’adapter au cinéma et en faire son tout premier long-métrage. En 2020, le réalisateur Ben Wheatley s’essaie à une réécriture pour le compte de Netflix. Celui-ci sera d’ailleurs aux commandes de Tomb Raider 2 (déjà rebooté en 2018).

Que raconte Rebecca ?

La richissime et acariâtre Mme Van Hopper emploie une jeune demoiselle de compagnie. Un beau jour, alors que celles-ci séjournent dans un luxueux hôtel de Monte-Carlo, la jeune employée de 20 ans fait la connaissance de Maximilien de Winter, 42 ans, veuf depuis peu. Très vite, c’est l’amour fou et ils se marient. De Winter propose alors à sa nouvelle épouse de venir vivre avec lui à Manderley, son majestueux manoir en Cornouailles. Là-bas, c’est comme si Rebecca n’avait jamais quitté les lieux…

Notre avis

Note : 3.5 sur 5.

Rivaliser avec Hitchcock est un véritable challenge en soi. Pourtant Weathley ne démérite pas et signe une fresque romanesque jalonnée de sympathiques trouvailles visuelles, le tout emmené par une équipe de comédiens tout à fait justes.

On notera tout de même quelques longueurs, mais l’ensemble est plus qu’honorable et apporte son lot de surprises et de frissons.

À propos Thomas

Vous devinerez aisément quels sont mes trois passe-temps favoris, reste le troisième, l'écriture. C'est d'ailleurs cette combinaison qui a permis la naissance de ce magazine. Côté professionnel, je travaille pour un célèbre site d'actualité où je suis amené à définir une stratégie d'édition, de publication et de mise en avant d'articles de presse. Évidemment je ne suis qu'un relais et la petite voix de la création résonne toujours dans un coin de ma tête. C'est ce besoin d'écriture, de créer, qui m'a poussé à me lancer. Mais pour mener ce projet à bien et m'aider à maintenir le cap, il me fallait des thématiques qui me tiennent à cœur. D'où ce choix éditorial. Libre à vous désormais d'entendre mes avis, qui me sont propres, mais qui vous aideront peut-être où vous divertiront. J'espère pouvoir vous amener de belles découvertes ainsi que de beaux échanges.

1 comment on “[Les films à la maison] «Rebecca », un reboot qui ne démérite pas

  1. Ping : Rebecca, Ben Wheatley – Pamolico, critiques romans, cinéma, séries

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :